Dr Alain Desjardins

Dr Alain Desjardins

 

Professeur agrégé de clinique au Département de médecine de l’Université de Montréal

 Le Dr Alain Desjardins a suivi des formations sur la cessation tabagique à Montréal et à Paris en 2000, puis à la Clinique Mayo à Rochester au Minnesota entre 2001 et 2014.

De 2004 à 2019, il a fondé et dirigé le Programme d’aide à la cessation tabagique (PACT) de l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, traitant jusqu’à 800 fumeurs annuellement.

Depuis 2004, il donne un cours annuel sur le tabagisme à 300 étudiants du programme de médecine de l’Université de Montréal et enseigne régulièrement aux externes et résidents à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.

En 2012, il a participé à l’élaboration des lignes directrices canadiennes sur le traitement pharmacologique de la dépendance au tabac (CAN-ADAPTT).

De 2005 à 2014, il a agi comme témoin expert, représentant les sujets avec maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ou cancer du poumon, dans le recours collectif intenté par le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS) et M. Jean-Yves Blais contre les grandes compagnies de cigarettes.

En septembre 2015, le Dr Desjardins a présenté un mémoire au nom du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal sur le Projet de loi 44, Loi concernant la lutte contre le tabagisme en commission parlementaire à Québec, recommandant entre autres d’interdire les arômes de cigarette électronique, qui attirent les jeunes et augmentent leur toxicité.

En 2017-2018, il a témoigné, à la demande du Procureur général du Québec, dans un recours intenté par l’Association québécoise des vapoteries et l’Association canadienne du vapotage. Il a appuyé l’article de loi considérant la cigarette électronique comme un produit de tabac et l’interdisant dans les lieux où la cigarette est défendue.

De novembre 2019 à juillet 2020, il a fait partie d’un groupe spécial d’intervention sur la cigarette électronique, nommé par le directeur national de la Santé publique, pour revoir la littérature et émettre des recommandations d’amendements législatifs sur la cigarette électronique au ministre de la Santé et des Services sociaux.

Dr Paul Poirier

Cardiologue – Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

Professeur titulaire à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval

Paul Poirier a fait ses études à l’Université Laval à Québec. Après avoir obtenu un baccalauréat en sciences de l’activité physique et une maîtrise en médecine expérimentale – étudiant le rôle de l’entraînement physique dans le diabète de type 2 –, il a entrepris des études de médecine et a obtenu son diplôme de l’Université Laval en 1992.

Il a poursuivi ses études en médecine interne et en cardiologie à l’Université Laval et a aussi complété un doctorat en médecine expérimentale, étudiant le rôle de l’exercice chez les diabétiques et l’impact du diabète sur la tolérance à l’effort. Enfin, il a fait des études postdoctorales à la University of Colorado Health Sciences Centre (Denver, Colorado), à la Division d’endocrinologie, sous la direction du Dr Robert H. Eckel.

Le Dr Paul Poirier est professeur titulaire à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval et il joue un rôle important dans la formation d’étudiants en recherche et dans l’enseignement aux étudiants et aux résidents.

Cardiologue ayant un intérêt pour le diabète et l’obésité depuis plus de vingt ans, le Dr Poirier a été recruté en l’an 2000 à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec pour assumer la responsabilité médicale du programme de prévention/réadaptation cardiaque.

Le Dr Poirier a plusieurs intérêts de recherche et il a collaboré à un grand nombre d’études de sciences de base et cliniques et à des projets de recherche clinique locaux, nationaux et internationaux. Ses travaux de recherche ont été subventionnés par le Fonds de l’Institut de cardiologie de Québec, les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ) et l’Association du diabète du Canada. Il est actuellement président du comité de promotion et de prévention cardiovasculaire de l’Association des cardiologues du Québec.

Le Dr Paul Poirier est l’auteur et le coauteur de plus de 350 articles scientifiques, 400 résumés, 30 chapitres de livres et de plusieurs centaines de présentations, pour la plupart dans le domaine de l’exercice, du contrôle des facteurs de risque, de l’obésité, du diabète et des maladies cardiovasculaires.

Il est le premier auteur de l’American Heart Association Scientific Statement « Bariatric surgery and cardiovascular risk factors » (Circulation, 2011) et « Cardiovascular evaluation and management of severely obese patients undergoing surgery » (Circulation, 2009) et l’auteur senior de l’American Heart Association Scientific Statement « Assessing adiposity: a scientific statement from the American Heart Association » (Circulation, 2012).

Il a été président du comité sur l’obésité du Conseil de la nutrition, de l’activité physique et du métabolisme de I’American Heart Association. Il a été membre du comité macrovasculaire pour les lignes directrices de l’Association canadienne du diabète pour 2008 et 2013 et actif pour celles de 2018. Il est aussi membre du comité des lignes directrices canadiennes sur les dyslipidémies. Il joue un rôle très actif dans l’évaluation des subventions et la révision de manuscrits scientifiques.

Dans une perspective d’avenir, le Dr Poirier envisage de poursuivre ses recherches sur l’exercice, l’obésité, le diabète et la cardiomyopathie, ainsi que le rôle de la perte de poids et de l’exercice dans le contrôle de ces maladies.

Formations à venir