Recherche

Capsule scientifique tirée de la conférence de Mme Annie Pullen Sansfaçon au Congrès annuel 2018

La dysphorie de genre en pédiatrie

par Claudine Auger

Lentement, la visibilité des jeunes trans dans la sphère publique ouvre les chemins de l’acceptabilité sociale. Mais derrière les tabous et les préjugés tenaces, il y a autant de persévérance que de détresse. Comment aborder le sujet, encore largement méconnu des professionnels de la santé, avec ces patients à risque plus élevé de dépression et de suicide? Étant souvent un premier contact pour ces patients, bienveillance et bonne compréhension de la dysphorie de genre assurent un soutien essentiel à cette population vulnérable. Premier article d'une série de deux : la dysphorie de genre en pédiatrie.