Recherche

Capsule scientifique tirée de la conférence de Dr Denis Chauret au Colloque Bal de neige 2018

L’asthme : stratégies pratiques (2 de 2)

par Claudine Auger

Chaque année, près de 400 Canadiens meurent d’une crise d’asthme. Alors que la plupart des asthmatiques croient bien maîtriser leur maladie, dans les faits, ils la connaissent plutôt mal. Il est d’autant plus important d’investiguer et de traiter adéquatement l’asthme puisque ses symptômes persistants et mal contrôlés mènent à la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Du diagnostic au traitement, le Dr Denis Chauret présente des stratégies pratiques et efficientes de prise en charge de l’asthme. Deuxième article d’une série de deux.

La maîtrise de l’asthme

Une fois le diagnostic confirmé et des mesures d’assainissement de l’environnement mises en place, il reste à s’assurer que l’asthme est maîtrisé. Plusieurs facteurs doivent être évalués, notamment les symptômes diurnes et nocturnes, l’activité physique du patient et les situations d’exacerbations. « Je pose des questions très précises à mes patients : combien de fois ils ont utilisé la médication (nombre de doses par semaine), symptômes avec l’exercice, ou s’ils ont des symptômes la nuit, ce qu’on veut complètement éviter. Beaucoup de patients usent de leur médication avec excès », se désole le Dr Chauret.