Recherche

Invitation d’un médecin de famille à un étudiant en médecine

Invitation du Dr François Reeves à l’étudiante en médecine Cynthia Veilleux

par Claudine Auger

De la théorie au terrain

Étudiante au premier cycle de médecine à l’Université de Montréal, Cynthia Veilleux raconte avoir passé une journée des plus agréable en compagnie du Dr François Reeves, rencontré au CHUM en janvier dernier afin de le suivre dans le quotidien de sa pratique, occasion offerte par Médecins francophones du Canada. L’objectif d’apprentissage de la jeune femme était simple : « Profiter de cette journée avec l’esprit ouvert, être aussi observatrice que possible et demeurer à l’affût pour explorer la cardiologie sur le terrain. »

Pour avoir complété le segment cardiologie l’automne d’avant, l’étudiante en médecine était ravie d’explorer sur le terrain quelques pathologies particulières à cette discipline avec le réputé cardiologue. « On apprend beaucoup de théorie, sur les bancs d’école… et si ces connaissances ne sont pas ravivées, on en oublie de petits morceaux », confie avec réalisme Cynthia Veilleux. La journée avec le Dr François Reeves aura donc favorisé l’ancrage théorique et, en bonus, permis l’exploration de cette délicate zone d’apprentissage, celle du contact avec les patients.

En outre, la jeune femme raconte avoir eu plaisir à échanger avec Dr Reeves sur le thème de l’environnement, lui-même grand passionné de ce sujet. « L’environnement m’interpelle, car les enjeux qui y sont reliés nous concernent tous. Son lien avec la santé — à cause notamment de la pollution, est souvent occulté par l’impact de l’exercice et de l’alimentation sur la santé. Même si on a tendance à oublier l’importance d’un environnement exempt de pollution, la prévalence de son rôle va s’intensifier. »

Devant la multiplicité des choix

Cynthia Veilleux, détentrice d’un baccalauréat en biochimie et médecine moléculaire pour lequel elle a obtenu une mention d’excellence, s’est d’abord intéressée à la recherche. « Je me sentais inspirée par un parcours comme celui du Dr Richard Béliveau, et je souhaitais faire de la recherche sur le cancer, une maladie si fréquente. Mais j’ai réalisé que de travailler en laboratoire était très différent de ce que j’imaginais », confie-t-elle, ajoutant par ailleurs que ce détour lui aura permis d’apprendre à mieux se connaître et à développer une plus grande maturité, profitable à son choix de la médecine.

Quant à sa pratique future, l’étudiante précise qu’elle veut prendre le temps de faire un choix éclairé. « Je suis quelqu’un qui met du temps à choisir, car je suis curieuse et plusieurs avenues m’interpellent. À chaque stage ou journée d’observation, j’en reviens tellement enthousiaste », s’exclame-t-elle, autant portée vers la médecine familiale — un si vaste champ de pratique, que par l’anesthésie, l’urgence ou la médecine interne, disciplines offrant toutes à leur manière un horizon de défis captivants. 

Mettre les connaissances à l’épreuve

Ainsi, tout naturellement, s’est-elle passionnée de cardiologie lors de son stage au CHUM. « J’ai été très impressionnée lorsque nous sommes allés en salle de choc. Bien sûr, les situations d’urgence, on les voit dans les livres… mais sur le terrain, avec un patient devant soi, c’est autrement stressant », admet la jeune femme, d’autant plus admirative de ce mentor d’un jour. « Le Dr Reeves a fait montre d’une telle assurance dans sa capacité à gérer une telle situation et dans sa façon de prendre en charge le patient. J’ai aussi été marquée par son sens de l’observation devant une patiente qui ne parlait ni français, ni anglais : devant cette difficulté de communication, le Dr Reeves s’est appuyé sur le dossier et les indices que donnait la patiente, puis déduire et interpréter ! »

À quelques mois de l’externat, cette étape cruciale de la mise en pratique des connaissances, Cynthia Veilleux est reconnaissante d’avoir pu suivre Dr François Reeves, qui supervisait deux externes. « C’était intéressant d’observer comment se passe ce contact avec le “patron”. J’en suis revenue très enthousiaste ! »