Recherche

Conférence canadienne sur l'éducation médicale et l'Ottawa Conference 2014

Médecins francophones du Canada contribue au développement de l’avenir du DPC au Canada

par Claudine Auger

En avril dernier, plusieurs événements d’importance se sont déroulés à Ottawa dont la combinaison de deux congrès : la 16e Conférence bisannuelle d’Ottawa et la 12e Conférence canadienne sur l’éducation médicale (CCEM). Cette rencontre combinée des deux conférences revêtait un caractère unique alors qu’elle a accueilli nombre d’éducateurs en médecine d’ici et d’ailleurs, créant des opportunités riches en échanges sur une vision commune de la formation médicale incluant la formation professionnelle continue (FPC). 

Ce fut également l’occasion de plusieurs autres réunions, dont le Sommet sur l’avenir du développement professionnel continu (DPC) au Canada et la réunion du Groupe de ressources sur les communautés francophones en situation minoritaire du Canada (GRCFSM), auxquelles Médecins francophones du Canada était invitée.

Reconnaissance et rayonnement

Avec des objectifs réalistes, quoiqu’ambitieux, Médecins francophones du Canada multiplie ses participations et contributions à des événements qui vont de pair avec sa vision à long terme du partenariat, de la communication et de la diffusion de l’innovation en FPC. Selon Céline Monette, directrice générale et directrice de l’Unité FPC de Médecins francophones du Canada, l’énergie concentrée à ces évènements vise à prendre part au développement de la FPC avec une vision d’un continuum de formation au Canada qui participe à la création de valeurs dans notre société et au partage de nos innovations. Dans cette optique, Mme Monette a accepté sans hésitation l’invitation de l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) afin de contribuer, en tant qu’intervenante, au développement de l’avenir du DPC au Canada.

« L’AFMC a longuement réfléchi à la formation des médecins et des résidents afin de répondre adéquatement à leurs besoins et à ceux de la société. Pour la démarche de réflexion sur le DPC, l’organisme a invité d’autres joueurs dont Médecins francophones du Canada », explique Mme Monette. La participation de ces organisations médicales clés au sommet sur l’avenir du DPC a mené à un débroussaillage des tendances qui se dessinent et des besoins réels des praticiens, des organismes impliqués en DPC et de la société. « Médecins francophones du Canada était présente et a contribué à cet exercice! Nous sommes actifs, nous rayonnons dans ce milieu depuis plus de cent ans et nous œuvrons pour la FPC en français », conclut Mme Monette.

Suite à la soumission de trois résumés de ses innovations, qui ont tous été acceptés par le comité scientifique du congrès CCEM, Médecins francophones du Canada a présenté aux participants des deux congrès son concept Bien-Être, Construction of Experiential Knowledge and Healthy Lifestyles for the Development of Doctors’ Well-being, la stratégie FPC pour la pédiatrie sociale en communauté, How to Achieve the Development of a Continuing Interprofessional Development Strategy for Community Social Pediatrics, et son nouvel outil pour l’évaluation des sites internet de formation médicale, Reliability and Validity of an Evaluation Grid for Medical Education Websites. Ces innovations, bien reçues par les participants, ont suscité des discussions intéressantes et un partage d'idées constructif.

Réseautage prometteur

Membre du Groupe de ressources sur les communautés francophones en situation minoritaire du Canada (GRCFSM) depuis 2008, Médecins francophones du Canada travaille en étroite collaboration avec cet organisme afin de développer ressources et outils pour les communautés qu’il dessert. La réunion de cette année du GRCFSM a donné l’occasion à Médecins francophones du Canada de discuter avec ses partenaires, soit l’Association des facultés de médecine du Canada, la Société Santé en français et le Consortium national de formation en santé, de leur projet commun. En effet, en janvier dernier, une lettre d’intention d’un projet « d’action concertée pour le développement des ressources médicales francophones en milieux francophones minoritaires au Canada » a été soumise au Bureau d’appui aux communautés de langue officielle (BACLO) de Santé Canada pour obtention de financement. Puisque la lettre d’intention avait été acceptée, les partenaires ont finalisé la rédaction du projet lors de cette réunion. Depuis, le projet a été déposé officiellement au BALCO.

Ce type d’événement est favorable aux rencontres qui aboutissent, à plus ou moins long terme, à des partenariats concrets pour la réalisation de projets clés qui ne pourraient se faire par une seule organisation. Médecins francophones du Canada saisit ces opportunités de réseautage prometteur et y contribue. À suivre!