Recherche

Vers un nouveau Guide alimentaire canadien

par Jef L’Ecuyer, Dt.P.

Cela fait plusieurs années qu’on en parle, mais c’est maintenant officiel, un nouveau Guide alimentaire sera disponible d’ici 2018. Le Guide alimentaire actuel sera remplacé par un ensemble de ressources qui aideront à la fois le grand public et les professionnels de la santé à faire de meilleurs choix alimentaires et à mieux guider patients et clients.

Santé Canada a annoncé le 10 juin dernier, lors du Congrès annuel des Diététistes du Canada, une nouvelle période de consultation publique suite à la publication des Principes directeurs et recommandations qui guideront l’élaboration des nouvelles ressources. Je fais ici pour vous le tour de ces nouveaux principes directeurs et principaux changements au Guide alimentaire actuel.

 

PRINCIPE DIRECTEUR #1 —Une variété d’aliments et de boissons nutritifs est le fondement de la saine alimentation.
Les nouveaux outils promettent une nouvelle façon d’illustrer nos besoins, entre autres en fruits et légumes. On sait en effet que la plupart des Canadiens n’en mangent pas assez. Après des années d’utilisation de l’arc-en-ciel pour donner des exemples de portions de fruits et légumes, on donnera plutôt des messages encourageant la consommation des végétaux et des outils pour diffuser ces messages.

 

Santé Canada mettra aussi l’accent sur la consommation régulière d’aliments riches en protéines, ce qui n’a rien de révolutionnaire en soi. Par contre, on voit une tendance vers la recommandation de sources de protéines alternatives à la viande, ce qui est tout un changement ! Par exemple, on recommande plutôt les légumineuses, les noix et graines, les produits à base de soya (tofu, tempeh, edamame, boisson de soya enrichie, etc.), les œufs, le poisson, les fruits de mer et la volaille. C’est une nouveauté puisque dans le Guide alimentaire actuel, toutes les sources de protéines sont au même niveau. On fait donc une pierre deux coups avec cette initiative, puisqu’elle devrait permettre en même temps de réduire la consommation de gras saturés des Canadiens.

Autre nouveauté : On attire l’attention sur la consommation suffisante d’eau. En effet, l’eau devrait être la boisson de base pour tous et être préférée aux jus, boissons gazeuses et boissons énergétiques (voir Principe directeur #2). 

PRINCIPE DIRECTEUR #2 —Les aliments et boissons transformés ou préparés riches en sodium, sucres ou lipides saturés nuisent à une saine alimentation.
Les outils développés par Santé Canada vont encourager la réduction de l’apport en aliments transformés ou préparés, riches en sodium, sucre et/ou gras saturés, en plus de suggérer l’abstention de la consommation de boissons riches en sucres. Par boissons riches en sucre, on entend les boissons gazeuses et énergisantes, les boissons de fruits et les jus de fruits, les boissons sportives et autres boissons sucrées (laits aromatisés, etc.).

C’est là une très bonne nouvelle, puisqu’on sait que la consommation accrue de sucre est associée à une augmentation du risque d’obésité et de diabète chez les adultes et du risque d’obésité et de carie dentaire chez les enfants, et que la source principale de sucre ajouté dans l’alimentation des Canadiens est justement les boissons riches en sucre. 

PRINCIPE DIRECTEUR #3 —Des connaissances et compétences sont nécessaires pour naviguer dans un environnement alimentaire complexe et favoriser une saine alimentation.
Dans ce troisième et dernier principe de base, Santé Canada reconnaît que l’adoption de meilleures habitudes alimentaires doit se faire par l’adoption de nouvelles compétences et connaissances ; planifier et préparer les repas, faire de bons choix quand on mange à l’extérieur et manger en famille ou avec des amis.
Si vous êtes intéressés à donner votre opinion sur ces principes, Santé Canada est en période de consultation jusqu’au 25 juillet prochain. Vous pouvez y participer ici.

Médecins francophones du Canada et SOSCuisine.com ont développé un outil pour vous permettre d’aider efficacement vos patients à mieux s’alimenter. Pour en savoir plus sur le formulaire de prescription alimentaire,cliquez ici.

*Notez qu’en tant que membre de Médecins francophones du Canada, vous pouvez bénéficier gratuitement des services de SOSCuisine.

Références :
Santé Canada. (5 avril 2017). Principes directeurs, tirés de http://www.consultationguidealimentaire.ca/principes-directeurs
Santé Canada. (5 avril 2017). Consultation sur le Guide alimentaire canadien. Tiré de http://www.consultationguidealimentaire.ca/
Santé Canada. (5 avril 2017). Sommaire des données probantes à la base des principes directeurs et recommandations. Tiré de http://www.consultationguidealimentaire.ca/sommaire-des-donnes
Stéphanie Bérubé. (11 juin 2017). Alimentation : vers un Guide alimentaire éclaté. La Presse. Tiré de : http://www.lapresse.ca/actualites/sante/201706/10/01-5106329-alimentation-vers-un-guide-alimentaire-eclate.php