Recherche

Médecin et auteur

La double vie du Dr François Reeves

Par Claudine Auger

Dr François Reeves
 
 

On le sait : les médecins ont un horaire bien rempli. Qu’est-ce qui pousse certains d’entre eux à se livrer à une seconde passion, celle de l’écriture, et à dégager le temps pour s’y consacrer… et publier ? Dr François Reeves nous raconte ce tour de force captivant.

Homme aux larges horizons
François Reeves a toujours été un lecteur insatiable. Cet amour de la lecture l’aura conduit à l’écriture, alors que, selon lui, « le propre de tout auteur est d’être un grand lecteur. Et puis, le plaisir d’apprendre ne me lâche pas, mon plus grand plaisir est là. Après tout, l’homme est fait pour se dépasser. » Le Dr Reeves incarne visiblement ce principe, explorant les pistes que le destin lui ouvre. Ainsi, au début des années 2000, lorsque le CHU Sainte-Justine l’approche pour sa nouvelle série sur la famille, spécifiquement une publication sur la maladie cardiovasculaire, il saute à pieds joints dans l’aventure. « C’est à ce moment que s’est amorcée ma réflexion sur l’environnement : les familles veulent savoir ce qu’elles peuvent faire pour changer le cours de la maladie, alors j’ai fait des fouilles dans le domaine de la santé populationnelle et j’ai trouvé des mines d’informations que même plusieurs médecins ignorent ! La médecine est large, nous touchons à tout ; heureusement, nous avons les outils pour décortiquer des données scientifiques », souligne le réputé cardiologue d’intervention, discipline qui navigue entre la cardiologie conventionnelle et la chirurgie cardiaque. Le Dr Reeves publie donc, en 2007, l’ouvrage grand public Prévenir l’infarctus ou y survivre, dans un virage environnemental qui le mènera plus loin qu’il ne s’y attendait.

Cardiologie, spécialité environnementale
Invité par des médecins de famille à donner une conférence… le Dr François Reeves ira jusqu’à Paris, Marseille, New Delhi, le Maroc, en passant par toutes les provinces canadiennes pour donner, à des dizaines de reprises, des présentations sur ce qu’on nomme aujourd’hui la cardiologie environnementale, ou écocardiologie. En 2011, il publie, toujours aux Éditions CHU Sainte-Justine et MultiMondes, Planète Cœur, un ouvrage sur les répercussions cardiovasculaires de l’environnement qui reçoit un intérêt médiatique certain. « Le fait d’avoir publié ces livres ajoute une crédibilité à mes conférences, moi qui n’avais certainement pas de plan de carrière en tant que conférencier ! » Toutes ces activités combinées le rapprochent toujours davantage de son objectif : ajouter la pollution atmosphérique à la liste des facteurs de risque déjà reconnus des maladies cardiaques. « Je revendique un air propre, une terre propre », clame le Dr Reeves. Après avoir examiné des centaines d’études sur les causes de maladies cardiaques et sur l’environnement, le célèbre cardiologue peut démontrer avec solidité l’inextricable lien entre pollution et incident cardiovasculaire. Selon lui, l’environnement ne peut plus être négligé lorsqu’il s’agit de santé publique. Son discours fait chemin.

En cliquant ici, vous accéderez au résumé du dernier livre du Dr Reeves : Arbres en lumière.