Recherche

Histoire de Médecins francophones du Canada

Extraits du livre 100 ans de médecine francophone : histoire de l’Association des médecins de langue française du Canadaet de l’allocution du président 2000-2002 de l'association, le Dr Jean Léveillé, lors du dévoilement de la plaque commémorative du centenaire de l'AMLFC, le 10 septembre 2002, à Montréal.

Le fondateur de notre association, le docteur Michel-Delphis Brochu est né à Saint-Lazare, dans le comté de Bellechasse, le 15 juillet 1853. Il est le seul membre de cette famille de cultivateurs à se diriger vers les études supérieures et universitaires. En 1884, la faculté de médecine de l'Université Laval lui confie la chaire d'hygiène, la matière préférée des étudiants en médecine.

Michel-Delphis BrochuMichel-Delphis Brochu

Après un voyage en Europe où il fait d'autres études, il devient titulaire, en 1890, de la chaire de pathologie interne. Quand, en 1900, il suggère la fondation d'une association regroupant l'ensemble des médecins francophones du continent nord-américain, le docteur Brochu est à l'apogée de sa carrière de clinicien et d'enseignant.

Le projet pouvait apparaître prématuré. Après tout, les facultés de médecine et les grands hôpitaux de Québec et de Montréal venaient à peine de se doter de laboratoires de bactériologie, de biologie et d’histologie pathologique. Pourtant, l’enthousiasme que souleva son projet prouvait qu’il répondait à un besoin longuement ressenti par les médecins francophones : celui d’être reconnus comme les égaux de leurs confrères de langue anglaise d’Amérique du Nord en matière de savoir et de compétence scientifique, et cela, tout en demeurant fidèles à leur héritage français.

Le Dr Brochu devient en 1902 le premier président de l’Association des médecins de langue française de l’Amérique du Nord (AMLFAN). La création de l’association, qui coïncide avec le cinquantenaire de la fondation de l’Université Laval, permet aux médecins de langue française de se retrouver, de s’exprimer, et de prouver non seulement la valeur de leur formation, mais également la richesse de leur diversité. En 1946, l’AMLFAN devient l’Association des médecins de langue française du Canada (AMLFC), pour répondre à une exigence canadienne et aussi afin d’être admise au sein des forums débattant des orientations en matière de santé au Canada. L’association a non seulement contribué à notre évolution, mais constitue un magnifique reflet de ce que nous avons été et de ce que nous sommes devenus, ainsi que des réalisations et ambitions de la médecine de langue française nord-américaine.

Les chapitres plus contemporains de son histoire nous rappellent que l’association se fait un devoir de signaler les réalisations scientifiques, sociales et humanitaires de gens admirables. À l’écoute des détresses de plusieurs, elle érige en partenariat le programme d’aide aux médecins (PAMQ). Elle souligne à la communauté le travail remarquable des médecins par ses prix et reconnaissances. Engagée dans le support et l’aide aux pays francophones ou francophiles, l’association porte une attention soutenue à la formation professionnelle continue, tout en veillant à la promotion du français en médecine.

L’association offre des activités de formation professionnelle continue et des services de haut niveau, mais il convient d'insister sur ses relations avec les organismes et pays étrangers et sur l'importance que nous attachons à rendre hommage, à reconnaître les réalisations des nôtres, en particulier lors du dîner gala. De nombreuses alliances internationales permettent de faire connaître au sein de la francophonie et des pays francophiles le dynamisme de notre communauté francophone médicale nord-américaine.