Recherche

Développer des ressources médicales francophones en milieux francophones minoritaires au Canada

Médecins francophones du Canada (MdFC) est fière d'annoncer le lancement du projet Franco Doc qui vise à assurer le développement et le renforcement des ressources médicales francophones afin de répondre aux besoins des communautés francophones minoritaires (CFM) par une approche intégrée et interdisciplinaire.


 

Franco Doc vise à identifier et mobiliser les étudiants francophones et francophiles et les outiller pour l'usage du français et l'offre active des services de santé en français. L'objectif est d'augmenter le recrutement des professionnels francophones/bilingues dans les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) pour une offre de services de santé sécuritaires en français.

« Nous sommes confiants que Franco Doc avec son consortium de partenaires permettra de jeter les bases
pour le développement d'une collaboration entre les médecins francophones et francophiles,

les étudiants en médecine et les communautés francophones minoritaires. Nous croyons

que sensibiliser et outiller les étudiants de médecine est une étape importante vers

un continuum de la faculté de médecine à la pratique dans ces communautés. »

Céline Monette, directrice générale, MdFC

 

« Nous sommes très heureux de pouvoir collaborer avec l'AFMC, SSF, MdFC et le CNFS pour ce projet » a déclaré le Dr Aurel Schofield, chef de projet. « Ensemble, nous parviendrons à accroître l'accès aux services de santé dans les communautés francophones en situation minoritaire. Nous arriverons aussi à offrir plus d'occasions d'apprentissage en français aux étudiants en médecine et mieux les outiller pour servir les milieux francophones. »

Dans son rapport de 2007, le Comité consultatif des communautés francophones en situation minoritaire (CCCFSM) rappelait les écarts flagrants quant à l'accès aux services de santé pour les CFM dû au manque de ressources humaines. Dans ce même rapport, le CCCFSM a recommandé une approche globale qui augmenterait le bassin de professionnels de santé parlant le français et aussi conscients des besoins des CFM, en misant d'une part sur une formation initiale en français ancrée sur des expériences dans les milieux des CFM et de l'autre, sur le recrutement et la rétention de professionnels francophones dans ces communautés.

« Nous sommes d'avis que les Canadiens francophones devraient pouvoir recevoir des soins médicaux dans leur langue maternelle, de Terre-Neuve à la Colombie-Britannique, a conclu la Dre Geneviève Moineau, présidente-directrice générale de l'AFMC. Nous avons confiance que l'équipe chargée du projet, appuyée par nos facultés de médecine et les intervenants des communautés francophones, saura rassembler les ressources nécessaires afin de mobiliser les étudiants francophones et francophiles, les sensibiliser à l'enjeu et leur donner les outils nécessaires pour faire une différence dans leur communauté. »

 

La boite à outils Franco : vous trouverez de nombreuses ressources canadiennes disponibles pour l’utilisation et l’apprentissage du français en contexte médical

 


Partenaires du projet: