Recherche

Grille d’évaluation de sites Internet de formation médicale

 

Grille d’évaluation de sites Internet de formation médicale1

 

Description : Une grille pour l’évaluation de sites Internet de formation médicale comportant 54 indicateurs groupés en 5 catégories.
1Diane POIRIER et al, Médecins francophones du Canada (2013), Fidélité d’une grille d’évaluation de sites Internet de formation médicale, Pédagogie Médicale; 14 (3): 217-227

Le nombre et la diversité de programmes de formation médicale disponibles sur Internet ne cessent d’augmenter d’année en année. La diversité des sites et de leurs origines complique le choix de l’utilisateur qui souhaite les utiliser comme ressources pour des apprentissages. C’est pourquoi Médecins francophones du Canada a développé cet outil : pour le mettre à la disposition des professionnels de la santé afin de faciliter la sélection de sites de formation médicale de qualité et crédibles.
 
Facteurs considérés :

  • Les catégories de la grille d’évaluation :
    • Crédibilité : 6 critères composés d’un total de 14 indicateurs pour 28 points;
    • Contenu : 12 critères composés d’un total de 15 indicateurs pour 42 points;
    • Conception technique : 4 critères composés d’un total de 11 indicateurs pour 10 points;
    • Interactivité : 5 critères composés d’un total de 8 indicateurs pour 10 points;
    • Éléments spécifiques aux modules : 5 critères composés d’un total de 6 indicateurs pour 10 points.
  • La pondération a été faite de façon à favoriser la catégorie « contenu » pour privilégier la qualité de l’information.
  • Chacun des 54 indicateurs a été pondéré de 0,5 à 5 points selon son importance.
  • L’étude effectuée dans le cadre de ce travail permet de conclure que la grille peut discriminer deux catégories de sites dans la plage de variation observée. Toutefois, le résultat global permettant de catégoriser un site comme « bien » ou « faible » n’a pas formellement été défini. Selon l’expérience des concepteurs de la grille, une valeur de 60 % serait suggérée afin de séparer les sites « bien » des sites « faible ».