Recherche

Portrait

Dr Romain Muboyayi

Par Claudine Auger

Directeur de la formation médicale continue à l’Hôpital Montfort, particulièrement conscient des difficultés d’une offre de formation en français en milieu minoritaire, le Dr Romain Muboyayi s’est récemment joint à Médecins francophones du Canada : « J’ai voulu m’allier à cette association qui parle au nom des francophones, car ensemble, on peut aller beaucoup plus loin! » Pour ce médecin originaire de la République démocratique du Congo, l’union fait la force. « Être francophone au Québec, c’est naturel. Mais ailleurs au Canada, en milieu minoritaire, c’est beaucoup plus difficile d’accéder aux ressources », explique-t-il. C’est le leadership de Médecins francophones du Canada, son sens de l’initiative et de l’engagement qui ont convaincu le Dr Muboyayi de devenir membre : « C’est un organisme qui tisse des liens, qui rassemble des francophones à travers le Canada avec le souci de rejoindre ceux qui vivent en milieu minoritaire. C’est une association qui démontre la volonté de s’améliorer, de rayonner et de grandir », témoigne le nouveau membre.

Principalement inspiré par son frère aîné, un chirurgien qu’il décrit avant tout comme un humain sensible, reconnu pour son empathie et d’une grandeur d’âme peu commune, le petit Romain se visualisait dans ce rôle de proximité, portant le désir d’accéder au privilège d’entrer dans la vie des gens et de pouvoir faire une différence pour leur bien-être. Quelques années plus tard, transportant son rêve jusqu’au Canada, l’adolescent atterrit un jeudi d’hiver glacial au Nouveau-Brunswick. Le souvenir demeure vif pour Romain Muboyayi : « Entre le décalage horaire et le choc thermique, je me suis retrouvé dès le lendemain matin à l’école! Imaginez le parcours! Quand le contexte nous y oblige et qu’on met l’accent sur l’essentiel, on apprend à s’adapter rapidement. » Le jeune homme poursuivra ses études en sciences de la santé à Moncton, puis s’exilera quelques années en Belgique pour entreprendre sa médecine. « Je revenais chaque été au Canada, et c’est ici que je voulais m’installer, malgré que je sois passé par différents chemins. Comme diplômé hors Canada, j’ai dû me battre pour la reconnaissance de mon diplôme et passer par tous les examens. J’ai finalement complété ma résidence à l’Université de Sherbrooke en 1999. »

Encore une fois, Romain Muboyayi entreprendra un voyage vers le nord, cette fois pour débuter sa pratique sur la Basse-Côte-Nord : « C’était encore une journée d’hiver, mais je m’étais muni d’un Kanuk rouge… si je me perdais dans la neige, on pourrait me retrouver », raconte l’aventurier dans un grand rire. Parti pour deux ans, il y restera le double de temps. « Puis la loi sur les AMP a changé, j’ai pris peur. Alors j’ai traversé la rivière et je suis arrivé à Ottawa », relate le Dr Muboyayi. Il y est toujours, s’étant construit une pratique diversifiée entre l’enseignement, la gériatrie, les tâches administratives, l’hospitalisation et la médecine familiale. Le Dr Romain Muboyayi fait partie de l’équipe de la Clinique de médecine familiale St-Josephdepuis 2005. Médecin par passion, le Dr Muboyayi entretient cette flamme pour la médecine en continuant d’apprendre, en ayant toujours le désir de faire mieux : « Mon travail est un privilège, celui de faire une petite différence au quotidien pour mes patients. C’est souvent modeste, je ne sauve pas nécessairement des vies, mais j’essaie d’atténuer une certaine souffrance. »